Accueil

Les relations entre « environnement » et « travail » sont complexes. D’un côté, elles sont marquées par une forte conflictualité. Ainsi, l’impact sur les ressources naturelles, sur le changement climatique ou encore sur la santé peut conduire à la remise en cause de la croissance économique et particulièrement celle de l’emploi industriel. De l’autre, ces relations stimulent la réflexion sur les modes de consommation et de production, sur les organisations productives, sur la responsabilité des acteurs privés et publics, des administrations aux entreprises… Cette ambivalence n’est pas nouvelle. Mais elle s’est singulièrement intensifiée par une raréfaction des ressources naturelles à l’échelle mondiale entraînant une vulnérabilité accrue des hommes et de leur environnement. C’est pourquoi, il importe de comprendre par de nouvelles recherches pluridisciplinaires comment cette ambivalence se construit, se transforme, se régule (…) dans de nouveaux espace-temps.

 

bandeau_logo_site_1.jpg

Personnes connectées : 1